100 € jusqu'à 10.000.000 €

Plus de critères
Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Recherche avancée

100 € jusqu'à 10.000.000 €

Plus de critères
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

Dégâts des eaux, ayez les bons réflexes !

Posté par Admingestiona sur 2 avril 2018
| Blog
| 0

Dégât des eaux, que faire ?

Que faire en cas de dégât des eaux ?

De la fenêtre laissée ouverte jusqu’à la rupture de canalisation, le dégât des eaux est le sinistre qui survient le plus souvent au domicile des particuliers ; Il peut toucher à la fois des biens mobiliers et immobiliers.

Les mesures à prendre pour limiter les dommages

Lorsque vous constatez un dégât des eaux chez vous, effectuez les démarches d’urgence suivante afin de limiter les dommages :

  • Coupez l’arrivée de l’eau au niveau du compteur et vérifiez immédiatement si elle risquerait d’être en contact avec un circuit électrique.
  • Si vous êtes en immeuble et que les dégâts s’avèrent importants, prévenez le concierge ou le syndic.
  • Contactez toutes les personnes susceptibles d’être concernées (voisins, propriétaire, gestionnaire…) en tant que responsable ou victime du sinistre.
  • Enlevez ou surélevez les objets et meubles susceptibles d’être endommagés.
  • Tentez d’éponger l’eau provisoirement en attendant la réparation.

La déclaration du dégât des eaux à votre assureur

Une fois que vous avez pris connaissance du dégât des eaux, contactez votre assureur dans les 5 jours ouvrés suivant le sinistre, pour qu’il vous explique la procédure à suivre. Vous devez lui faire parvenir une déclaration de sinistre par lettre recommandée comportant les éléments suivants :

  • Noms, adresse et les références de votre contrat d’assurance
  • La date du dégât des eaux et la cause apparente
  • La description des dommages chez vous ou chez vos voisins
  • Les noms et adresses de vos voisins et des personnes avisées de l’accident

Il est important de souligner que dans le cas où le dégât des eaux concerne plusieurs logements, notamment en immeuble, chaque occupant responsable ou victime doit envoyer un constat séparé à son assureur.

L’établissement de l’état des pertes

Afin de déterminer votre niveau d’indemnisation, votre assureur mandatera un expert qui évaluera le montant des dommages subis par vos biens. Selon la nature du sinistre, l’expert peut mettre plusieurs jours avant de venir constater les dégâts ; Il est conseillé d’attendre que les biens aient séchés pour en évaluer les dommages.

Dans le but de mieux préparez la venue de l’expert, nous vous conseillons de :

  • Rassembler tous les documents permettant d’évaluer la valeur des biens endommagés
  • Prendre en photos les biens endommagés avant de les nettoyer
  • Prendre également en photos les biens à jeter avant de vous en débarrasser
  • Calculer le montant du préjudice subi afin de pouvoir le confronter au chiffre de l’expert

Par ailleurs, si le sinistre concerne plusieurs logements et que le montant des dommages matériels n’excèdent pas 1600 € et 800€ pour les dommages immatériels, les assureurs peuvent appliquer la convention de cidre pour la prise en charge de l’indemnisation.

(Découvrez également notre article troubles de voisinage, vos droits et devoirs )

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

X

Gestion
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Comparer les annonces